Archives des expositions


Gwen Fichaud : Ordonner la vie locale


Cette exposition offre une vue d'ensemble sur l'œuvre de Gwen Fichaud (1915-1988). Née à Montréal, Fichaud a toute jeune suivi des cours d'art privés et a commencé à peindre à temps plein en 1964, quelques années après avoir déménagé à l'Île-du-Prince-Édouard où elle est devenue une des premières championnes du Centre des arts de la Confédération et présidente de son Comité féminin. Elle a immédiatement été fascinée par l'histoire de l'Île et son paysage pastoral et ses œuvres vont des scènes de campagne aux études de la faune et de la flore en passant par des images de la communauté locale. Ses peintures se concentraient toujours sur des détails bien ordonnés, présentant des faits et des anecdotes sur le style de vie de l'Île et sur son cadre naturel. Les lignes d'horizons élevées et les compositions ordonnées des images de Fichaud, qui rappellent les scènes de genres hollandaises et flamandes ainsi que certains styles de l'art populaire, permettent de réunir dans une seule œuvre un maximum d'information visuelle. La grande variété de personnages, de couleurs, d'activités et d'incidents qui se trouvent dans les scènes de foules de Fichaud sont bien organisés et réunis dans un tout qui reflètent sa vision de la communauté. Créées par une citadine impressionnée par le naturel et l'harmonie apparents de la vie insulaire, ces œuvres illustrent clairement une Île-du-Prince-Édouard rurale idéale.

-Pan Wendt, conservateur

4 juin 2016 - 2 octobre 2016


Vente aux enchères à Dundas, î.-P.-É., (détail), 1979, acrylique sur toile