Archives des expositions


Allison Hrabluik : Grand écart

La pratique artistique visuelle d'Allison Hrabluik se concentre sur les voix, les rythmes et la façon de conter des histoires.


Dans son œuvre majeure la plus récente, Allison Hrabluik documente une série de prestations qui illustrent les talents de personnes qui font de la danse à claquettes, de la gymnastique, sautent à la corde et ceux d'autres artistes qui font des gestes corporels. Présentés sur une scène sans prétention qui rappelle un centre communautaire ou une école primaire, les gestes sont remis en contexte par leur présentation dans le cadre d'une installation vidéo spectaculaire dans une salle du Musée, mais d'abord et avant tout parce que l'attention de l'artiste, par son observation minutieuse et son montage dense, donne à leurs mouvements une intensité et un rythme accrus. Il en résulte une forme abstraite de récit dans lequel l'étude généralisée des mouvements humains répétés acquiert la qualité narrative du personnage- sa spécificité psychologique, temporelle et spatiale, son attention et ses accomplissements, sa trajectoire et sa force. Allison Hrabluik habite et travaille à Vancouver. Sa pratique comprend vidéo, sculpture, animation, dessin, prestations et textes, se concentrant souvent sur la relation entre le geste et la narration. Ses œuvres ont été présentées dans des expositions nationales et internationales, notamment à Vancouver, Ghent, Seattle, Toronto et Winnipeg et également dans Oh, Canada, la rétrospective de l'art canadien contemporain organisée par le Massachusetts Museum of Contemporary Art (Mass MoCA) en 2012.


22 octobre 2016 - 19 février 2017