Archives des expositions


Prêt à employer rural

Cette exposition explore la façon dont les artistes contemporains font appel aux formes vernaculaires rurales afin d'examiner les limites entre ce qui est et ce qui n'est pas de l'art.


Ready-made rural réunit des œuvres d'artistes contemporains qui ont tous eu au départ la même impulsion - soit l'exploration du trouvé et du familier dans les environnements dans lesquels ils vivent, conférant à des objets et des éléments du quotidien une signification nouvelle.

Conciliant leurs expériences dans des contextes principalement ruraux, chaque œuvre propose un aperçu de l'évolution du « tout fait » contemporain, mettant en évidence une tension tenace entre ce qui est et ce qui n'est pas de l'art. Le ready-made qui remonte à l'œuvre de Marcel Duchamp datant de 1915 modifie des objets fabriqués en série - support à bouteilles, peigne, pelle - repositionnés par l'artiste pour renverser les suppositions esthétiques et la dépendance inconsciente envers le visuel. « Tout compte fait, disait Duchamp, l'artiste n'est pas seul dans l'exécution du geste créateur; le spectateur met l'œuvre en contact avec le monde externe en déchiffrant et en interprétant ses qualités intérieures, contribuant ainsi au gente créatif. » [traduction]

Chacun des artistes exposés ici a adapté de tels précédents urbains à des fins rurales, explorant souvent le tout fait dans un engagement créatif plus vaste comportant des questions environnementales, un espace public et une pratique sociale. Il en résulte un éventail d'œuvres qui repositionnent paysages et architectures, culture populaire et formes du quotidien - points d'entrée qui font ressortir la mutabilité de l'interprétation et de la signification.

Réagissant aux environnements de tous les jours dans lesquels l'utilisation et l'adaptation de matériaux trouvés sont profondément enracinées dans le quotidien, les œuvres de ces artistes estompent les registres de manière taquine et adroite, registres entre le banal et l'esthétique, le naturel et le fait à la main, la technologie rudimentaire et son absence, les choses à faire soi-même et les cultures folk. La langue vernaculaire collective qui émerge de Ready-made rural est une langue qui parle d'un besoin agile et persistant d'une ré-imagination créative de l'art et du quotidien.

Conservatrice, Shauna McCabe. Organisé par le Musée d'art du Centre de la Confédération avec l'appui du Conseil des Arts du Canada.

Artistes : Will Gill (Terre-Neuve-et-Labrador), Geoff Hendricks (New York/Nouvelle-Écosse), Janice Wright Cheney (Nouveau-Brunswick), Eryn Foster (Nouvelle-Écosse), Adriana Kuiper (Nouveau-Brunswick), Ryan Suter (Nouveau-Brunswick), Kim Morgan (Nouvelle-Écosse), Doug Lewis (Manitoba/Chine), Norma Jean MacLean (Île-du-Prince-Édouard), Clint Neufeld (Saskatchewan)
28 mai 2011 - 9 octobre 2011