Archives des expositions


Stationnement gratuit

Cette exposition explore l'engagement d'artistes contemporains vis-à-vis l'esthétique du parc urbain ainsi que les répercussions de la définition particulière d'espace public et vert qu'elle sous-entend.


Le parc urbain est une forme particulière d'espace public. Il est conçu pour le divertissement et l'agrément de l'homme. Cependant, contrairement à la rue ou à la place publique, il s'objecte à l'incorporation totale pour l'usage humain. Ses sentiers font des méandres, ses espaces favorisent la dissimulation plutôt que la transparence; il interrompt la rationalité et la routine. Et bien que le parc soit une nature domptée et encadrée, il demeure un refuge pour l'étrange et le sauvage. Si Lewis Mumford avait raison de dire que la civilisation moderne est fondée sur la régulation mécanique du temps linéaire, le parc est un monde parallèle soigneusement entretenu qui demeure lié au temps cyclique de la nature et à l'immédiateté attrayante de l'expérience.

Les œuvres d'art de Parc ouvert éveillent et imaginent le public d'une façon particulière. Elles sont fondées sur une relation biaisée avec le monde, et elles proposent une disjonction temporelle et spatiale aux regardeurs - une distance, une interruption, une solution de rechange, un refuge. Le défenseur par excellence de la pureté esthétique Roger Fry a exprimé clairement une version extrême de cet idéal esthétique en ces mots : « [Les œuvres d'art] créent en nous une sorte de bonheur exalté. Pendant un instant, il y a une clairière dans la jungle : nous en sortons revigorés, avec une capacité de vivre accrue et un certain souvenir du ciel. »

Parc ouvert réunit des artistes contemporains qui ont fait de la nature encadrée du parc l'objet de leur engagement : en tant que sujet, en tant que modèle formel ou esthétique, en tant que cadre ou espace idéal étant public et gratuit à un moment où l'idéal de la sphère publique transparente et rationnelle a perdu son attrait ou a été infiltrée au-delà de toute reconnaissance par le commerce.

-Pan Wendt, conservateur

Artistes :
Brian Burke, Michael Fernandes, John Greer, Sean Martindale, Andrea Mortson, Valerie Salez, Scott Saunders, Judith Scherer, Stacia Verigin
4 juin 2011 - 25 septembre 2011
Brian Burke, L'étang du mort no 13, (détail), 2009, huile sur toile
Courtoisie de l'artiste