Archives des expositions


Séripop : La face reste à l'est, la bouche vire à l'ouest

Cette installation du collectif d'artistes établi à Montréal se veut une réaction à l'architecture du Centre des arts de la Confédération.



Séripop est duo d'artistes (Yannick Desranleau et Chloe Lum) établi à Montréal qui est réputé pour ses installations éphémères qui se veulent une réponse enjouée et critique à l'environnement bâti. Le 50e anniversaire de l'ouverture du Centre des arts de la Confédération est le moment opportun de faire appel aux expositions, à la recherche et aux installations sculpturales pour revoir l'architecture de ce complexe. C'est la raison pour laquelle on a invité Séripop à créer La face reste à l'est, la bouche vire à l'ouest, réponse opportune au passé et au présent du Centre. L'œuvre fait ressortir les détails physiques du complexe tout en créant un espace enveloppant de couleurs et de surfaces qui crée un contraste d'une grande intensité avec la froideur et la pureté dénudée de l'architecture. Les artistes ont délibérément fait appel à des matériaux flexibles auxquels on associe des connotations d'utilisation, de performance et d'ornementation - papier de couleur, imagerie numérique, échafaudage - en plus de « citer » la configuration et l'apparence de l'édifice pour activer et ouvrir un espace de réflexion critique au sein de cette soi-disant « bulle de ciment » autosuffisante et permanente qu'est le Centre de la Confédération.

Pan Wendt, conservateur


5 octobre 2014 - 1 février 2015