À l’affiche



13 janvier - 28 avril


L'artiste de l'Île-Prince-Édouard Norma Jean MacLean, connue comme peintre, a récemment ajouté installations et sculptures à sa pratique artistique. Les relations entre les humains et le paysage naturel ont été une source clé de son imagerie qui se concentrait au départ sur des scènes rurales, généralement, des scènes d'hiver. MacLean a été attirée par l'abstraction « accidentelle » qu'elle a vue dans les champs de neige que cachaient et façonnaient bâtiments et autres structures de fortune. Cette découverte l'a menée à sa pratique actuelle qui place les préoccupations expressives de peintre - contrôle, geste, composition, matériaux et illusions optiques - en dialogue avec des systèmes de création d'images plus impersonnels et passifs, comme des expériences avec les reflets, le hasard et l'accumulation naturelle.

Le conservateur de cette exposition qui bénéficie d'une subvention de la Fondation RBC est Pan Wendt.